Sandrine (professeur de Yoga, diplômé de la FFHY)

Professeur de yoga (padma asana)

(padma asana)

« J’ai commencé le Yoga en 1997 avec Florence Picolet, professeur de Yoga depuis plus de 30 ans, membre de la Fédération Internationale De Yoga. A cette époque, ma préoccupation était d’apprendre à respirer. Après vingt de pratiques, le Yoga est devenu bien plus qu’une simple discipline physique… un art de vivre?, oui certainement. Mais plus encore, un cheminement vers un nouvel état d’être.

Ma vocation est la transmission par l’enseignement ».

De formation universitaire en biologie médicale (1982-1987), elle apporte une expertise du bienfait du travail postural et énergétique, retranscrite au cours des séances par prise de conscience de l’anatomie et des bienfaits physiologiques.

Salariée pendant plus de 20 ans (1988-2010) au service de grands groupes du domaine de la biologie humaine et du médical, une prise de conscience du changement profond de la société a fait naître l’intérêt fondamental d’enseigner une discipline permettant à chacun, en totale autonomie, de développer la connaissance de son corps, de son souffle et de son esprit afin de mieux gérer les contraintes actuelles de ce changement.

Intégrer une école de Yoga, formant des professeurs est devenu une évidence pour elle, souhaitant acquérir des connaissances solides sur cette discipline.

prof dans cercle

(padma asana)

L’apprentissage des techniques de Yoga dynamique proposé par Sri Mahesh, fondateur de la Fédération Française de Hatha Yoga en 1968, lui a permis d’approfondir sa pratique et de commencer à considérer le Yoga autrement que comme une belle discipline physique. L’étude des textes sacrés a également contribué à ce changement.

Suite aux 4 années d’études (2006-2010) au sein de l’Antenne Régionale de la FFHY Sud-Ouest Aquitaine, et à l’obtention du diplôme. Elle a commencé à donner des cours en 2007. 

« J’ai ressenti beaucoup de stress, lorsque deux personnes, que je connaissais à peine, m’ont demandé de leur donner un cours de Yoga. Et… à la fin de la séance, j’ai eu une révélation à laquelle je ne m’attendais pas et qui est toujours d’actualité : quand j’ai donné un cours de Hatha Yoga Traditionnel avec cette technique particulière (celle de Sri Mahesh), je me sens aussi ressourcée que les personnes qui ont vécu l’expérience, de l’autre côté, en qualité d’élève… La preuve que l’enseignant est enseigné par ses élèves et que la concentration que le professeur doit développer lui permet de ressentir une détente en fin de séance. Quel bonheur ! Aussi, nous poursuivons l’aventure, tous ensemble à chaque séance !»

Grâce à l’aide de ses parents et de leur souhait de la soutenir dans son projet tant professionnel que personnel, la construction d’un centre de Yoga dans les environs de Bordeaux est envisagée. A eux trois, chacun avec leurs connaissances et leur énergie, le projet commence en 2010. L’aventure durera 3 ans.

La Maison du Yoga a été inaugurée en juin 2013 à Blanquefort, magnifique fête, en compagnie de ses parents et de ses élèves. Ce lieu a été conçu et est dédié uniquement à la pratique du Yoga, dans ses différentes formes toujours traditionnelles. Ainsi, l’énergie qui y circule est harmonieuse, calme et sereine. Ce sont les élèves qui le disent.

En 2010, elle part en Inde du Nord, avec son premier professeur de Yoga : Florence Picolet. Au cours de ce voyage, à Rishikesh/Etat d’Uttarakhand, elle rencontrera swami Muktananda, qui transmet le message de la connaissance de la non-dualité. Alors qu’elle est toute jeune yogini et encore novice, elle découvre la méditation en faisant le grand saut : 1 à 2 h 00 de méditation d’affilé, plusieurs fois par jour. Ce qui lui fait découvrir l’exigence de la régularité d’un travail spirituel. En France entre 2001 et 2004, elle participe à plusieurs retraites avec swami Muktananda, entre autres à Pontmain, lieu sacré où la Vierge est apparue le 17 janvier 1871.

10 ans passent, menant une vie classique avec de grands moments de prise de conscience à travers différentes expériences difficiles.

C’est en 2014 que sa quête spirituelle trouve un nouvel essor, et cette fois avec une élève de La Maison du Yoga, Ishta, elle part en Inde du Sud-Ouest pour rencontrer Sri Tathata au cours du Mahayaga du mois de février à Palakkad/Etat du Kerala. Ce même mois, au Dharma Peetha à Kollur/Etat du Karnataka, elle reçoit une première initiation dans la plus pure tradition védique. A son retour en France, sa sadhana (pratique spirituelle) se met alors en place au quotidien. En 2015, elle part à nouveau à Kollur pour une seconde initiation… Ses pratiques spirituelles s’intensifient.

En mars 2017, cherchant des techniques de médiation accessibles à tous afin de pouvoir les transmettre, elle rencontre Emmanuelle Charenton, instructrice MBSR (MBSR Aquitaine), et suit le programme institutionnel de cette technique sur 8 semaines.

En juin 2017, une nouvelle rencontre, celle de swami Devanath à l’ashran du Centre de Yoga de l’Aube à Chesley. Elle suit une formation sur le Yoga Nidra. En suivant ce programme, elle remonte au plus près de la source puisque que swami Devanath a été disciple directe de swami Satyananda initiateur de cette discipline issue du Tantra.

« Les Maîtres, les professeurs, les instructeurs se sont présentés à des moments clés de ma vie de chercheuse spirituelle. Et j’en rencontrerai encore de nouveaux. Et même si, mes pratiques personnelles sont devenues plus contemporaines, le cœur même de l’enseignement des Maîtres demeure le même. Et chaque jour, en esprit, ils m’accompagnent tant dans ma recherche personnelle que dans la transmission d’un enseignement rigoureux, dénué de fioriture.

Les Maîtres passent, la pratique demeure.»

De formation classique (20 ans), j’ai pratiqué le modern’jazz, et plus récemment le Flamenco, la Salsa pour finir par le Tango Argentin qui est devenu la seule danse que je pratique actuellement. Cette danse est passionnante ! Très exigeante, tant au niveau de la conscience corporelle que dans la communication avec l’autre et avec les autres de par son aspect culturel et social. Les techniques de Yoga apportent cette prise de conscience du corps, du souffle, la conscience de soi et de ses émotions pour mieux communiquer avec l’autre, pour mieux être à l’écoute de l’autre. Depuis peu, j’enseigne cette danse au sein d’une association de la région bordelaise en qualité d’amateur, bien sûr, mais j’en profite pour partager des outils pour améliorer la posture, la connexion avec le partenaire grâce au souffle partagé… »

« Après 10 ans d’enseignement, je considère ma mission comme une grâce. Et je suis toujours émerveillée de voir les progrès des élèves, tant au niveau des cours qu’au niveau de leurs témoignages sur leurs vies sans cesse améliorées grâce à la régularité de leurs pratiques. »

Vous souhaitez rencontrer le professeur? Vivre l’harmonie d’une séance?

Venez à une première séance, offerte par La Maison du Yoga, contactez-nous